Association Salonaise des Jeux de Simulation

Amicale se réunissant le samedi pour jouer à des jeux de rôle, de plateau, etc.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sur l'interprétation des personnages.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1409

MessageSujet: Sur l'interprétation des personnages.   Jeu 10 Déc - 22:36

Depuis que je fais du JDR, se pose à moi une question sur laquelle je veux bien avoir votre avis.

Est-ce que le fait de coller au mode de pensée théorique du PJ dans ses actes lui interdit de prendre des initiatives qu'il ne prendrait pas normalement afin de réussir le scénario?


Mon point de vue...
D'une part, faire un perso pas trop associal (entendre...injouable) afin de ne pas être un boulet pour le groupe...surtout quand l'on colle vraiment niveau interprétation.
D'autre part, même si j'aime bien jouer mon perso, parfois, la logique du groupe et de sa réussite impliquent de faire une entorse aux capacités et moralités théoriques du PJ que l'on interprète.
On peut se justifier éventuellement par le fait que le PJ n'est pas monolithique et peut évoluer au grée des évenements de la vie (comme nous tous en somme). Mias cela, de mon point de vue, implique de faire évoluer l'affectation des points de personnage de manière convergente.


PS: je suis prodigue en ce moment mais, rassurez-vous, ça ne va pas durer. Madame a une bronchite carabinée et je passe plus de temps avec l'ordi.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yogojabi
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 2992

MessageSujet: Re: Sur l'interprétation des personnages.   Ven 11 Déc - 15:07

Je suis d'accord avec toi dans le sens où tu l'entends, et de fait, je dirai, et Gildas ne me contredira pas;) , qu'il devrait être "logique" de mettre des points d'xp dans les compétences que tu as utilisées, même inconsciemment (c'est à dire en faisant du roleplay); il est également vrai de dire que ce n'est pas toujours fait...après tu peux "jouer" ton perso à fond et dire que , comme ton perso est un gros boulet et qu'il n'a que 2 en intelligence, tu te dispenses donc de la réflexion lors de phases d'enquête par exemple. Ca se tient. Tout dépend jusqu'où va l'interprétation du perso. Mais c'est assez délicat en fait, car parfois le maitre de jeu va te dire: "ah ben , non, là tu ne sais pas " ou "tu n'as pas l'idée d'y réfléchir" en fonction des caractéristiques de ton perso. Je pense que c'est selon la personnalité de chacun, malgrès tout.

_________________
Fuck the Kingsguard. Fuck the city. Fuck the king.

Sandor Clegane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sur l'interprétation des personnages.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» Nouvelle Interprétation du CFK soumis a convention
» A great day for freedom (19/06, 19h42)
» De l'interprétation des points de vie.
» [Théorie] La guerre Pokemon.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Salonaise des Jeux de Simulation :: La Compagnie du Samedi :: Auberge-
Sauter vers: