Association Salonaise des Jeux de Simulation

Amicale se réunissant le samedi pour jouer à des jeux de rôle, de plateau, etc.
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 [Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows

Aller en bas 
AuteurMessage
akodosho
Avatar
Avatar
akodosho

Nombre de messages : 4035

[Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows Empty
MessageSujet: [Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows   [Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows Icon_minitimeJeu 3 Mai - 21:29

Voici quelques lignes de présentation sur votre nouvelle partie, Zirnakaynin la cité Drow. Au niveau géographique, elle est située en Ombreterre, dans ce que les habitants appellent la Sékamine (apparemment le 2e niveau, constituant le vrai coeur de l'Ombreterre). Par contre, ayant emprunté un portail elfique, vous ne savez pas sous quelle région de Golarion vous vous trouvez, les drows ayant redirigé les portails. La ville occupe la presque totalité de trois cavernes :

- Le Cocyrdavarin est la plus grande des trois. Elle a grosso modo la forme d'un rectangle s'étirant du nord (par où vous êtes arrivés) au sud et contient la ville proprement dite. Elle forme une sorte d'escalier à 3 plateaux, du quartier le plus pauvre (le plus bas, au nord) au quartier le plus riche (le plus élevé, au sud). Ces quartiers s'appellent respectivement Ghenavoc, Arshyvhar et la Dernière Ville. Il peut paraître logique de considérer que plus on descend, plus le danger est grand ; ce n'est pas tout à fait exact : c'est juste le type de danger qui change... Entre les esclaves, les pauvres ou les nobles, il est parfois difficile de dire où est la plus grande menace.

- L'Eirdrisseir est situé au dessus du Cocyrdavarin. On y accède par des failles au "plafond" de cette dernière (notamment à l'aide de capacités de vol ou de montures telles les geckos géants) ou par quelques tunnels sinueux rattachés au sud de la ville. C'est une caverne vaste bien que beaucoup plus petite que celle abritant la ville à proprement parler. On y trouve les demeures (palais ou complexes de bâtiments) de la plupart des maisons nobles de la villes, ainsi que quelques rares édifices commerciaux ou publics. L'ensemble de la caverne reste peu peuplé et se compose essentiellement d'un paysage de falaises, de rochers et de champignons géants.

- Enfin, le Rygirnan est la grotte du dessous. De taille comparable à l'Eirdrisseir, c'est le coeur industriel de la cité Drow. Cette caverne est directement reliée à un lac de lave, permettant ainsi de fournir l'énergie nécessaire au travail du métal. Elle est également connectée, pas des tunnels secondaires, à d'autres points de l'empire de la cité qui la fournisse en matières premières. Le travail étant particulièrement dangereux et pénible, le Rygirnan est un grand consommateur d'esclaves.


Après la prochaine séance, je vous mettrai en ligne la carte, avec les lieux d’intérêt dont vous aurez entendu parler lors de vos premiers jours de travail.

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
http://warhammer2.tharaud.net/
akodosho
Avatar
Avatar
akodosho

Nombre de messages : 4035

[Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows Empty
MessageSujet: Re: [Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows   [Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows Icon_minitimeDim 6 Mai - 12:21

Le plan du Cocyrdavarin (caverne principale) :
[Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows Zirnakaynin-1

Lieux visités :
1) La Chaîne brisée : Auberge tenue par un Drow mais sont la spécialité est d’accueillir les voyageurs non-drow.
2) Le Vostrac : le marché aux esclaves. On y trouve notamment les geôles où ils sont détenus ainsi que les salles d'exposition. Tout est sous contrôle de la maison Rasivrein.
6) Le Drashes : le marché gris. C'est la "zone commerciale" qui n'est pas contrôlée directement pas la cité (et son semblant d'organisation politique)
8) Les Places du Labeur : de larges places, ornées de sculptures ou de mosaïques qui racontent la fuite des elfes de la surface et la descente en Ombreterre.
12) L'Oeil aveugle : une auberge tenue par un couple de Duergars dans laquelle on peut manger (et boire) en toute intimité.
14) Le Serpent aveugle : une boutique de poison, apparemment très en vogue.
15) Les Chutes de Mysia : La source naturelle qui fournit l'eau potable de toute la cité. La maison Tracinoa s'occupe des chutes, notamment en les protégeant et en faisant des sacrifices à leur patron, Jubilex
17) L'ileccinoc : La tour dont le sommet rejoint le plafond de la grotte et se prolonge dans la grotte supérieure. Utilité inconnue.
21) L'ovessia : La marché pâle, autorisé et contrôle par les autorités de la ville.
23) Le Baiser empoisonné : une antre de plaisir où l'on trouve musique, drogues, esclaves prostituées...

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
http://warhammer2.tharaud.net/
 
[Livret 4] Zirnakaynin, cité des Drows
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question sda
» Deuxième Livret : le procès de la Bête
» Vente de Delprado en double 54mm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Salonaise des Jeux de Simulation :: Corbeille :: Pathfinder-
Sauter vers: