Association Salonaise des Jeux de Simulation

Amicale se réunissant le samedi pour jouer à des jeux de rôle, de plateau, etc.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Episode 6 : Retrouver Monsieur Shang ? Mission improbable.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tax Collector
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 4430

MessageSujet: Episode 6 : Retrouver Monsieur Shang ? Mission improbable.   Jeu 3 Nov - 23:07



Monsieur Shang Sān, généticien hors pair, troisième clone du sinistre docteur Shang Shu Fang et éminent membre du SQUAT (Science Quality University Association of Tristan Da Cunha) avait donc été enlevé. D'anciens disciples du Shang Shu Fang originel le retenaient prisonnier dans leur base mouvante, bâtie sur une étoile de mer aux proportions inconcevables. Leur organisation, ARROW (Advanced Research & Rational Optimization for War), ne pouvait que faire un fort mauvais usage du génie de Monsieur Shang.

Qu'allaient donc faire les Warders, super-héros officiels de Tristan Da Cunha ?  Une autre équipe de surhommes aurait certainement improvisé un plan de sauvetage, n'hésitant pas à voler tout de suite au secours du scientifique enlevé et à affronter les monstres et les pièges que l'adversité leur réservait.



Mais par les Warders.
Oh que non !  Pas les Warders.

Après tout, patience et longueur de temps font mieux que force et que rage. Le plus malin tire son épingle du jeu. Homme rusé, tard abusé. Prudence est mère de sûreté. Et fille de lâcheté.

Bref, les Warders décident surtout de ne pas se précipiter. Le doyen de l'Oklahoma College for Young Meta-humans, le professeur Xiang Chen, leur permet de profiter des puissants ordinateurs de l'établissement mais aussi et surtout de son accréditation élevée auprès de la Guards' Guild. Les Warders utilisent donc sans vergogne les ressources du syndicat des super-héros pour espionner de loin l'étrange base d'ARROW. Ils n'ont pas accès tous les jours à un satellite espion. Leurs observations confortent leur couardise circonspection naturelle.

Ventilo affirme souvent être le membre le plus puissant de l'équipe. Il ne manque pas d'air... mais il a raison. Le reste de l'équipe, une télépathe métamorphe quoique mécanique et un soldat plus ou moins amélioré, ne pourra pas grand chose contre des défenses anti-aériennes entourant la base ou les monstres mutants qui patrouillent. Il faudrait se faire passer pour des membres d'ARROW. Le déguisement ne posera pas problème. Pygma peut changer de forme. Les autres Warders n'ont qu'à emprunter des uniformes. La guilde a confisqué bon nombre de ceux-ci, après avoir mis des dizaines de séides d'ARROW sous les verroux.



L'orange n'ira pas à tous, c'est certain, mais peu importe. Disposer des codes de sécurité d'ARROW, par contre, va être une autre paire de manches. Ventilo propose d'aborder un avion de l'organisation en plein ciel. Ses deux compères le regardent, ahuris. L'idée n'est pas mauvaise, mais il faudrait que l'ancien maraudeur se débrouille tout seul. Celui-ci chantonne alors un célèbre tube de son pays, Comme d'habitude.

Les trois Warders s'interrogent sur le modus operandi d'ARROW. L'organisation souffle sur les braises du moindre conflit, pour pouvoir vendre ses armes et tester ses derniers prototypes sur le terrain. Untouchable vient d'ailleurs de démanteler une branche de l'organisation, qui équipait extrémistes hindous et mulsumans dans le nord des Indes.
En fait, une paix relative règne entre les nations depuis une quinzaine d'années. La planète vit désormais sous la menace des extra-terrestres. Les Guards arrivent à préserver cette paix, jour après jour, au prix de bien des sacrifices. Mais de nombreuses nations leur refusent encore et toujours le droit d'intervenir dans leurs affaires internes. ARROW a su exploiter les limites de la Guilde, en favorisant rébellions, révolutions et guerres civiles.

Pygma, Ventilo et Monsieur + enquêtent sur les éventuels clients d'ARROW. Ils découvrent qu'au Salvador, les paysans sans terre viennent tout juste de fonder le Bloc Révolutionnaire Populaire. La Guards' Guild s'inquiète des risques de guerre civile. Les contacts de Monsieur + dans l'armée ou de Ventilo chez les Maraudeurs ne leur permettent cependant pas de localiser les rebelles. Les Warders ont besoin d'aide.



Le Salvador ne possède pas de super-héros. Aucun surhomme du pays n'a rallié la Guards' Guild et le pays limite autant que possible les opérations de celle-ci sur son sol. Il a néanmoins autorisé certaines actions humanitaires, en cas de catastrophe naturelle par exemple.
En l'absence d'équipe locale, les Warders se tournent vers la Garde compétente : les Guardias Enmascarados de México.
Citation :

La Guards' Guild soutient et organise l'activité des super-héros, les "guards", unis depuis la première guerre quantique. Elle applique, à sa manière, le principe de subsidiarité. La responsabilité d'une action héroïque, lorsqu'elle est nécessaire, revient à l'entité compétente la plus proche de ceux qui sont directement concernés par cette action. La Guilde encourage et finance donc la création d'équipes de super-héros, ou "Gardes", dans les principales cités de la Terre. Elle a également négocié des conventions avec les nations les moins pourvues en justiciers surhumains, pour leur permettre de recourir aux Gardes les plus proches. Toutes les équipes ne disposant pas forcément des moyens nécessaires à une intervention internationale, la Guilde a finalement mis en place de véritables Gardes continentales ou sous-continentales.



Bien sûr, la défense de la planète revient toujours à la Silver Guard, qui réunit les super-héros les plus puissants : Vanguard, Untouchable, Green Ray, etc. La protection de l'Amérique latine et de la moitié de l'Amérique du sud, quant à elle, est déléguée à un groupe pléthorique mené par le célèbre El Angel : les Guardias Enmascarados, également connus sous le nom de Luchadores.

Les Warders contactent donc les guards mexicains. Et doivent insister pour obtenir le soutien d'un d'entre eux. Bizarrement, peu de justiciers masqués se montrent enthousiastes à l'idée de tendre une embuscade à une dangereuse organisation terroriste dans un pays peu coopératif en suivant la vague intuition d'une équipe hétéroclite  à la réputation médiocre. Vu le nombre élevé de Luchadores et la concurrence effrénée qu'ils se livrent, les Warders ne désespèrent pas. Leur entêtement finit par payer.



Fille d'un obscur lutteur de Veracruz, Magdalena García Hernández a dû jouer des coudes pour faire ses preuves auprès des autres Luchadores. Les coups de coude restent d'ailleurs l'une de ses marques de fabrique. Sous l'alias de La Hija Del Escorpión, la jeune femme s'est fait remarquer pour son efficacité mais aussi sa discrétion, qualité rare chez les les Guardias Enmascarados. El Angel lui fait confiance. La plupart de ses collègues désapprouvent cependant ses méthodes expéditives et les contacts qu'elle entretient avec la pègre, notamment de nombreux contrebandiers et faussaires.

Les Warders prennent rendez-vous avec la luchadora. Leur navette semblant un peu petite, Xiang Chen leur propose d'utiliser le bombardier furtif du collège. Un professeur peut également se libérer pour leur donner un coup de main. Les guards tristanais choisissent Xiang Chen lui-même : son étonnant pouvoir de vision absolue leur permettra de retrouver Shang, une fois la base d'ARROW infiltrée.

S'étonnant une nouvelle fois de l'utilité d'un tel engin dans un établissement scolaire, Monsieur + prend les commandes du bombardier et pilote le petit groupe jusqu'au Mexique. Magdalena paraît ravie d'aider les Warders. Partisane des coups tordus et des attaques surprises, elle apprécie à sa juste valeur le plan pour le moins tortueux des super-héros tristanais. Ses relations dans le monde interlope des quais d'Amérique latine se révèlent précieuses. La Hija Del Escorpión conduit les Warders dans l'un des principaux ports du pays, à l'est : La Unión.



Un trafiquant dépité confirme que le Bloc Révolutionnaire Populaire a été démarché par ARROW. Une première livraison doit avoir lieu d'ici deux jours, dans un village au pied de La Sierra Madre. Les Warders s'y rendent aussitôt. Monsieur + arrive à poser leur bombardier sur une prairie. La fille du scorpion, seule hispanophone du petit groupe, part repérer les lieux. Les Warders réalisent qu'elle ne quitte jamais son masque... mais qu'un simple accessoire, comme un chapeau ou une veste, parvient à la faire passer pour n'importe quel quidam. Finalement, la luchadora trouve un ancien bâtiment agricole, à l'abandon, où ses alliés peu dégourdis peuvent se cacher.

Sous l'oeil amusé du professeur Xiang, les Warders et Magdalena arrêtent une stratégie. Quand le jet d'ARROW, en forme de flèche comme il se doit, se pose gracieusement dans un champ, l'équipe hétéroclite est prête à agir. Ventilo et la fille du scorpion vont disperser les guérilleros tandis que Pygma et Monsieur + s'emparent de l'avion. Les hommes d'ARROW seront ensuite pris entre deux feux.

Bien entendu, le plan ne se déroule pas sans accrocs. ARROW a envoyé son meilleur vendeur.



Ancien maraudeur à la carrière bien remplie, ennemi de Hornet man et publicitaire du Cirque du Crime notamment, le Colporteur a rejoint ARROW depuis quelques années. Les étranges modulations de sa voix lui confèrent tout un arsenal de pouvoirs soniques, de la suggestion à la déflagration. D'un simple murmure, il peut vendre du sable à un touareg, puis briser une montagne en haussant le ton.

Le Colporteur adore semer le chaos dans des villes voire des pays entiers, en vendant des armes aux délinquants, aux marginaux, aux rebelles ou aux extrémistes de toutes sortes. C'est donc avec un énorme sourire qu'il tombe dans le piège tendu par les Warders - qui manque de peu de se retourner contre eux.

Pygma et Monsieur + se rendre maître du jet d'ARROW. Les sbires d'ARROW sont rapidement maîtrisés. Mais, en quelques mots, le Colporteur convainc Magdalena de devenir son garde du corps. Il se tourne ensuite vers Ventilo. Les bourrasques déclenchées à la hâte par celui-ci arrivent tout juste à déformer suffisamment les paroles hypnotiques du Colporteur pour que le Warder conserve son libre arbitre. Pendant que la luchadora fracasse le cockpit du jet, à grands coups de coude, le Colporteur essaye de forcer la porte avec des cris supersoniques. Monsieur + pilote l'appareil comme il peut et essaye de se dégager. Les attaques mentales de Pygma ébranlent à peine le Colporteur. Ventilo parvient enfin à asphyxier la Hija Del Escorpión, qui s'évanouit. Il vient prêter main forte à Pygma. Finalement, le Colporteur tombe à son tour.

Monsieur + parvient à réparer le jet avec les moyens du bord. De son côté, la luchadora ramène le vendeur d'ARROW, dûment ficelé et bâillonné, au quartier général des Guardias Enmascarados, le Temple de la Douleur.

Le plan téméraire des Warders arrive à son terme. Pygma prend l'apparence du Colporteur, le reste des Warders et le professeur Xiang enfilent les tenues des sbires d'ARROW. Grâce aux codes extorqués à ces derniers, l'accréditation dont dispose le Colporteur et le jet dont ils se sont emparés, ils peuvent enfin infiltrer la base d'ARROW pour libérer Monsieur Shang !

Ils volent jusqu'à l'étoile de mer géante. Alors que Pygma, sous les traits du Colporteur, prétend se rendre à une réunion de travail, le petit groupe guidé par le professeur Xiang se dirige en fait vers les prisons de la forteresse. La vision absolue du doyen lui permet de retrouver Shang à travers les murs et les sols de la base. Ils découvrent avec surprise Shang en train de boire le thé avec... la fille d'un de ses clones, Shang Fang-Yin. Qu'il semble considérer comme sa nièce adorée. Ventilo parvient à lui couper le souffle avant qu'elle ne donne l'alerte.



Shang refuse de partir sans sa nièce. Il organise finalement sa propre évasion. Le génial généticien feint une blessure après une tentative de rébellion. Toujours déguisés en personnel d'ARROW, les Warders le transportent de toute urgence à l'infirmerie, sanglé sur une civière dissimulant le corps de Shang Fang-Yin. Bien sûr, ils bifurquent dès que possible vers les hangars de la base. Leur jet est en train de refaire le plein. Sous le prétexte d'une urgence, le petit groupe s'empare d'un autre appareil et décolle. Les dirigeants d'ARROW, réalisant enfin ce qu'il est en train de se passer, essayent de les abattre. Monsieur +, aux commandes du jet, parvient à esquiver les missiles et à prendre le large !

Contre toute attente, et malgré bien des détours, les Warders ont réussit leur improbable mission.

_________________
Vaisseau spatial !


Dernière édition par Tax Collector le Sam 26 Nov - 17:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tax Collector
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 4430

MessageSujet: Re: Episode 6 : Retrouver Monsieur Shang ? Mission improbable.   Sam 26 Nov - 21:47

Fini ! Laughing

_________________
Vaisseau spatial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Episode 6 : Retrouver Monsieur Shang ? Mission improbable.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission: Les documents secrets du bourgmestre [Privé ---> Lucy]
» SGU Aliens [SPOILERS]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» monsieur Jambou
» Episode 457 One piece

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Salonaise des Jeux de Simulation :: Tax Collector :: Super-héros :: Méta-scénarios-
Sauter vers: