Association Salonaise des Jeux de Simulation

Amicale se réunissant le samedi pour jouer à des jeux de rôle, de plateau, etc.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mai 1162

Aller en bas 
AuteurMessage
Makkari
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 905

MessageSujet: Mai 1162   Jeu 25 Jan - 22:57

Pendant qu'une partie d'entre vous (MdE : Portés Disparus...) partait vers les terres du clan Phénix retrouver Sezaru (et, dommage collatéral, libérer Kaneka), le plan de Yasuki Hachi et de Yoritomo fonctionne à la perfection (normal : pas de PJs dans l'exécution ).

Otosan Uchi est reprise avec peu d'effusion de sang, sauf celui des Kasuga. Devant la nouvelle du rétablissement de l'Empereur, le clan de la Grue procède à un renversement d'alliance et vous rejoint. L'habileté diplomatique des Doji fait merveille, notamment lorsqu'ils font remarquer qu'ils ont aider à libérer l'Empereur (ils vous ont informé de la prochaine cérémonie où il serait présent, et vous ont fourni l'invitation adéquate). Ils réussissent à établir qu'ils n'ont participer au Gozoku que du bout des lèvres (certes, parce qu'ils étaient les moins puissants du trio Phénix/Lion/Grue, mais là n'est pas le problème). Bien sûr, les principaux membres Grue du Gozoku ont l'autorisation par lEmpereur de se faire seppuku, dont notamment le Champion du Clan Doji Kurohito, qui prend sur lui l'opprobe frappant son Clan. Mais l'épuration sans le clan Grue reste trés légère.

De plus, une action osée d'un groupe d'intervention Tsuruchi/Daidodji, mené par Yoritomo Katoa et son ancien Daymio, reprend Kyuden Seppun sans dégât. Enfin, parmi les otages. Il sera par contre difficile d'interroger ou même de juger les gardes du Gozoku, à moins d'avoir des shugenja Kitsu en grand nombre.

L'armée coalisée Grue/Mante/Troupes impériales a rejoint la capitale. Cependant deux mauvaises nouvelles l'attendent. A l'ouest, les ulus ont vaincu le faux Shogun, et seule une vaste plaine vous sépare d'eux. Au nord, une terrifiante malédiction s'est abattu sur les Terres Phénix : la Pluie de Sang...

La pluie de sang est le plus puissant rituel de la magie du même nom. Trés peu de personnes savent de quoi il s'agit. Seuls le Magistrat de Jade, le Grand Conseil Phénix, et les shugenjas Yogo gardant la tombe de Iuchiban étaient censés être au courant. Daigotsu a dû en être informé chez les Phénix. C'est pourquoi il aurait torturé l'âme de Iuchiban jusqu'à apprendre le rituel.

Cependant, d'après Asahina Sekawa, Daigotsu a modifié le rituel. Sa meilleure connaissance de la magie de l'air a sûrement permis de totalement contrôler l'aspect météorologique du phénomène. La pluie s'est concentrée sur les Terres Phénix, et a pris la forme d'une véritable tempête de sang pendant deux semaines entières. La version de Daigotsu est beaucoup plus concentrée que le rituel initial, qui couvrait une surface bien plus importante (tout Rokugan), mais de façon assez aléatoire. Le Magistrat de Jade est très pessimiste sur le devenir des gens pris sous la Tempête. Beaucoup doivent être corrompus. Certains ont dû décédés suite aux fortes fièvres souvent provoquées par le phénomène.

Heureusement, Sezaru a lancé un message de mise en garde aux shugenjas des armées censées occuper les armées Phénix. L'armée Dragon, surprise par l'arrivée de ces nuages rouges, a été sauvée par Tamori Shaitung, qui l'a littéralement recouverte d'un énorme demi-dôme de terre. Cette vague de terre pétrifiée et permanente forme maintenant une singularité géographique à la frontière Phénix/Dragon. Par contre, Tamori Shaitung a été dûrement éprouvée par sa prouesse magique, et elle devra se reposer pendant un certain temps.

Toturi III est convaincu que la Pluie de Sang signifie aussi l'arrivée de l'armée de Daigotsu à Kyuden Isawa. De plus, son frère Sezaru lui apprend que les moines Asako ont été exterminés peu avant son arrivée à leur monastère. Ils formaient un Contre-pouvoir aux Isawa ; ambitieux comme tout Phénix, mais plus réfléchis et plus prudents. Toutes les informations vont dans le même sens, Daigotsu a dû profiter de son sombre rituel pour faire arriver son armée à Kyuden Isawa par un Portail magique, avant de la faire passer par le défilé qui mène à Kyuden Shiba.

Au bout de 15 jours, le siège doit être bien avancé, et aucune armée impériale n'est suffisament proche pour venir au secours des Shiba. Une flotte mante pourrait s'y rendre en peu de temps, mais la décision doit être prise rapidement.

Cependant, l'Outremonde n'est pas le danger immédiat. Les Ulus foncent à bride abattue vers Otosan Uchi, laissant de côté les Forteresses du Lion. Et pas de montagne pour les arrêter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makkari
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 905

MessageSujet: Re: Mai 1162   Jeu 25 Jan - 22:58

Deux bonnes nouvelles vous parviennent du Sud.

Les Shosuros, aidés des moines dragons et des ronins Usagi (ex clan du Lièvre), ont infiltré le camp Ulus qui faisait le siège de Kyuden Bayushi. Les Ulus ont été surpris d'être attaqués de l'intérieur, mais se sont vite repris. Cependant, le reste de l'armée Scorpion a profité de ces troubles pour tenter une sortie, appuyée par Togashi Satsu. Les Ulus, effrayés par la vue d'un véritable Dragon, ont opter pour une retraite stratégique. Les Scorpions ont pu progresser jusqu'à Shiro no Shosuro et la Tour Nogaï, reprises à l'envahisseur suite à des révoltes fort bien menées. Toujours pourchassés par Satsu, les Ulus se sont repliés jusqu'à leur camp principal prés de Ryoko Owari, mais leurs shamans ont réussi à blesser grièvement le Dragon, qui a dû se réfugier en toute urgence à Yogo Shiro. Les shugenjas Yogo, fort surpris de cette arrivée, ont pû se débarrasser de la faible garnison Ulus présente sur place.
Les pertes Scorpion et Dragon sont toutefois lourdes, surtout dans les groupes d'infiltration. Seul le renfort inespéré de l'ancien clan du Lièvre a permis le succés de l'opération. Pour les récompenser, Bayushi Paneki, enfin remis de ses blessures, demande respectueusement à l'Empereur de l'autoriser à les accepter dans le clan du Scorpion et de les doter de vastes terres. Cette permission lui est accordée avec les félicitations de la Cour. Les cols menant au Sud de Rokugan sont rouverts, mais hélas aucune armée n'est disponible pour les franchir.

La deuxième bonne nouvelle est plus étrange. Il semblerait que Bargaï, l'ambassadeur Ulus chez les Crabes ait fait le siège de la cour d'Hida Kuon, fraîchement revenu de sa campagne hivernale. Il a réussit à convaincre ce dernier que le mal absolu, l'Outremonde, allait attaquer au nord de l'Empire. Il aurait vu en rêve un puissant général mort-vivant, ressemblant curieusement au Daymio Crabe, menant une énorme armée sous une pluie de sang. C'est le portrait craché de Kuroda, l'Onisu de la Peur.
Votre surprise est encore plus grande lorsque les messagers vous apprennent que la flotte maritime Crabe a quitté Kyuden Hida en toute hâte pour rejoindre Otosan Uchi. Tout indique cependant qu'elle arrivera trop tard pour les Ulus, mais à temps pour défendre la capitale contre Daigotsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mai 1162
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mai 1162
» Hiver 1161/1162

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Salonaise des Jeux de Simulation :: Corbeille :: LFR-
Sauter vers: