Association Salonaise des Jeux de Simulation

Amicale se réunissant le samedi pour jouer à des jeux de rôle, de plateau, etc.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau chômeur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Dim 7 Déc - 9:34

Suite de mon affaire.

Je pensais que je n'aurais pas de témoin...en fait, si.

Les gens qui m'étaient favorables se taisaient car ils craignaient pour leur job. Maintenant, ils se rendent compte que se taire ne les met pas à l'abri.

Depuis quelques semaines, mon ancien directeur "cost killer" met en place un nombre incroyable de directives contraignantes sur le site. D'ailleurs, il pousse pour qu'elles soient appliquées. Je pense qu'il ne cherche pas l'efficacité mais qu'il cherche plutôt à pousser le personnel à la faute.
Hier, devant l'un des réceptionnistes de l'hôtel, il a fait un gros caca nerveux. Il a dit aux personnes présentes qu'il planifiait dèja trois licenciements et que ça ne le gênait pas de virer toute l'équipe...qu'il pouvait virer qui il voulait.
Inutile de dire que le réceptionniste, un homo trentenaire, très calme, très cultivé, très sympa n'a pas beaucoup apprécié et qu'il s'est inquiété. Du coup, je l'ai contacté et il va coucher cette jolie intervention de mon ancien directeur sur le belle attestation vierge que je lui ai donné.
Je pense que les juges apprécient ce genre de propos tenus par un employeur...non, je plaisante bien sur.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Légende
Légende
avatar

Nombre de messages : 639

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Dim 7 Déc - 16:47

'est beau la théorie judiciaire

Une pièce "authentique" déposée chez notaire peut par un juge être déclaré comme un faux et négligé.

Un juge ne refait même pas les calculs, alors que c'est une simple équation du premier degré, et l'erreur flagrante et son attention attiré.

La loterie judiciaire est terrible en France, il faut vérifié le pédigrée du juge avant de se lancer. Car, un des principes du droit est en son âme et conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denis.de-champeaux@wanadoo.fr
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 8 Déc - 15:12

Là-dessus, je ne porte pas d'appréciation car je n'ai pas toutes les données de l'affaire.
Un document authentique, c'est-à-dire dont la valeur et la probité ne souffrent pas de contestation, peut très bien être contesté sous certaines conditions.
La partie adverse doit pouvoir apporter des éléments qui discréditent le document.
Après, au vu de toutes les pièces du dossier, le juge livre son appréciation.

Les documents authentiques c'est comme les avis d'experts. C'est irréfutable sur le principe mais ça peut toujours être contesté.

Sans connaitre l'affaire ni toutes les pièces du dossier, la seule chose que je peux te dire c'est que ton avocat était un nullos de première ou/et que celui de la partie adverse était particulièrement bon et inspiré.
Entre bon et inspiré il y a une différence: un bon fait toujours du bon job, un inspiré fait du bon job lorsque certaines conditions sont réunies.

Sinon, je veux bien te donner un avis gratis par MP ou mail mais il me faut pour cela tous les éléments et pas seulement des appréciations partiales ou personnelles.

PS: il se peut que le magistrat ait eu un blanc ou ait pêté un plomb à l'examen des pièces. C'est possible. Sauf que, en dehors des affaires jugées devant un TI, le magistrat est rarement tout seul à former une appréciation. Devant un TGI, les magistrats sont au moins trois. Même s'ils n'ont pas frocément le temps requis pour former leur appréciation du mieux qu'ils le devraient, à trois, c'est quand même étrange qu'ils aient été d'accord pour dire la même chose ou que l'un des trois n'ait pas soulevé un problème qui aurait éveillé l'attention des deux autres.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Sam 27 Déc - 12:48

J'ai peut-être trouvé un job au Conseil Général du 79.
Entretien en approche...d'ici fin janvier.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tax Collector
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 4522

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Dim 28 Déc - 15:06

Contractuel ?

Bon courage ! Smile

_________________
Vaisseau spatial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Dim 28 Déc - 20:13

Vu les salaires, le courage ne me manque pas.
Les collectivités locales, c'est le scandale absolu:
CDI, 39 heures, horaires de bureau, pas de taff le week-end, pas de taff les jours feriés, salaires égaux voire supérieurs à ceux du privé...aucun résultat chiffré irréalisable à obtenir.
Si je peux avoir le poste, je le prends.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tax Collector
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 4522

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Dim 28 Déc - 23:41

Quand je disais "bon courage" c'était pour avoir le poste, pas pour ce qui se passerait après ! Wink

Le seul problème, ce serait de supporter les élus. Pas toujours facile, paraît-il. Je ne suis sûr de rien, je ne travaille pas pour la territoriale ! Mais c'est la réputation qui traîne...

_________________
Vaisseau spatial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 10:21

En fait, ma copine est assez politisée et elle connait personnellement le conseiller général chargé du tourisme (également adjoint au maire de Niort) auquel elle a donné des cours d'Espagnol il y a quelques années.
Elle attend elle-même les budgets pour savoir si le poste qu'elle convoite sera créé ou non.

Elle s'est permis de lui parler de moi et de lui filer mon CV. Il veut me rencontrer car il a éventuellement un truc pour lequel j'aurais le profil.
Donc, si je plais à ce gars, il y a des chances pour que j'ai un gros tuyaud et un entretien d'embauche couru d'avance.
Dans mon cas, le fait de ne pas être politisé est plutôt un bonus m'a-t-on fait dire car l'on ne peut guère me soupçonner de complaisance partisane.

Donc, j'évalue mes chances à 50%...et je n'ai aucune idée du poste pour lequel "j'aurais le profil" si ce n'est que c'est dans le cadre du département ou de l'une de ses émanations et que c'est "bien" payé.
C'est probablement un boulot dans le cadre de l'hôtellerie/tourisme à vocation administrative. Sinon, je ne vois pas.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 11:02

Ce qui ne me plait pas dans la fonction territoriale : ça marche au népotisme pur...
Et je trouve aussi qu'il y a au moins une échelle de trop...

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 11:13

Je suis complètement d'accord avec toi (même si dans mon cas ce n'est pas un job de fonctionnaire mais un contrat). Sur le principe, je n'ai jamais demandé quoi que ce soit à quelqu'un pour un job et les pistonnés me répugnent.

Mais j'en ai un peu marre de me faire griller tous les jobs pour lesquels j'ai les compétences par des types qui font jouer leurs annuaires ou leurs relations syndicales ou politiques.
Les mutuelles? C'est grillé car ils n'embauchent que des locaux ou des gens qui connaissent untel ou untel. La MAIF est le cas le plus caricatural: que des Poitevins ou des anciens profs.
Les banques et les compagnies d'assurances? On ne parle plus de népotisme là mais de dynasties.
Pour les jobs intéressants en distribution et bien...je ne suis pas issu d'une école de commèrce ou de je ne sais quelle école ou IUT dont tous les recruteurs sont issus.

Donc, là, si je peux avoir le job, je le prends.
Et puis, c'est pas comme si je n'avais pas fait trois ans de Droit public à l'université.
Il vaut mieux que ce soit moi sur un job administratif plutôt qu'un ingénieur, un médecin ou un prof de lettres.

D'une façon générale, en France, les gens ne sont pas à leur place. Parfois, on tombe sur un pistonné compétent et bosseur mais ce n'est pas le cas le plus fréquent.


PS: dans le cas de ma copine c'est pareil.
Elle a pris la carte d'un parti politique par conviction personnelle et elle a rencontré ce gars par hasard lorsqu'elle faisait des vacations dans une école de langues.
Elle est diplomée d'une école de tourisme en Espagne qui a une réputation internationale (Licence). Elle a bossé dans des grands hôtels, pour des tours opérators. Le niveau de son diplôme doit être élevé car elle maitrisait le Français à la perfection avant même son arrivée en France, elle a de solides notions d'Economie et de Droit (j'ai pû en juger lors de nos conversations), elle a étudié la Communication, le Marketing et le Management.Ca fait 12 ans qu'elle vit en France et les jobs qu'elle trouve: vendeuse dans des magasins de fringues, hôtesse d'accueil dans des offices du Tourisme (en CDD en plus), réceptionniste d'hôtel...elle n'a pas fait femme de ménage mais on lui a dèja proposé...de même que serveuse dans des bars.
Au bout d'un moment et bien...mèrde quoi!

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 17:06

Les concours y'a que ça de vrai...
Quoique, cela pose d'autres problèmes...

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 17:24

Au concours, je trouve pleins de qualités.
Certains reproches cependant:
- Quels critères d'évaluation et qui corrige? Pour un job de fonctionnaire de l'Etat et, en particulier d'enseignant, c'est relativement simple. En outre, il y a une formation derrière le plus souvent. Pour un job nouveau issu de besoins nouveaux, des problèmes commencent à se poser. Pour les jobs du privé qui, souvent, ne sont pas rêglés par des statuts mais par des conventions assez souples en général, ça devient difficile d'évaluer un candidat.
- Manque de flêxibilité dans le recrutement. L'économie bouge sans cesse et les entreprises muent en permanence. Planifier à l'avance la mise en place d'un concours pour recruter x managers pour des postes précis, c'est de la divination ou de l'astrologie.
- Coût du recrutement, évolution de carrière, flexibilité sur les emplois et les taches. On recrute un gars par concours pour s'occuper de contrats commerciaux et de baux...tout à coup, son poste, par la force des choses, évolue sur du contentieux.
Le concours garde-t-il de sa valeur?

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aljamis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2423

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 18:14

Les concours sont souvent utilisés pour embaucher celui ou celle qui obtient les meilleurs notes sur des sujets pas forcément en adéquation avec le contenu de l'emploi.

Mais cela a au moins l'avantage d'être relativement impartial pour des emplois d'exécution. Lorsque le staff n'est pas pourri par des clientèles quelconques. A l'heure actuelle, il n'y a guère que dans l'armée où j'ai vu de vrai tests impartiaux. C'était pour des embauches d'exécution qui ne nécessitaient que le BAC et dont les résultats influençaient les propositions faites par les sous officiers en face (toujours en fonction des désidératas des candidats, vous avez une note insuffisante pour le choix numéro 1, est ce que vous êtes d'accord pour le choix numéro 2?).

Pour la SNCF, il y avait encore pas mal de copinage quand je suis entré tout comme mon cousin, nos entretiens d'embauche ont été le facteur déterminant. Dans mon cas, je postulais pour un poste commercial, je parlais anglais et il y avait besoin de pas mal de monde. Mon cousin, pour le poste de mécano, a dit (entre autre) ça paye bien, je veux du pognon. J'ai fait des études techniques et je suis rigoureux. Je suis jeune et j'ai surpassé des ingénieurs aux tests d'entrée...

Les concours ne sont pas le seul facteur d'une embauche, ce sont autant l'entretien que les conditions environnementales qui sont à prendre en compte. Je dirais même que la compétence des gens on s'en branle puisque de toute façon il y aura une formation. Le niveau d'étude est là pour donner une estimation, souvent pas révélatrice de la réalité, de la capacité du candidat à s'adapter au poste proposé et aussi pour voir si le candidat a le niveau suffisant pour avoir le droit de postuler à ce poste. (poste niveau A, t'as le BAC: dégage. poste niveau C, BAC +8 monsieur, êtes vous prêt à renier vos études?)

_________________
"Stetsons are cool"
"You tell the captain you need 24 hours. He gives you 12. And you do it in 6."
Portail de La Compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnie.darkbb.com
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 18:39

L'impartialité du test.
C'est tout le problème quand on juge des candidats sur des critères sans rapport direct avec l'emploi pour lequel on recrute.

Exemple (au hasard), les concours administratifs de cadres A de l'Administration et de la Justice (IRA, école de Santé, etc.)
Dans tous les concours, on retrouve la fameuse dissertation sur un sujet de culture générale. Anodin me direz-vous?
Non.
Qui corrige? Neuf fois sur 10, un prof de Sciences-Po Paris.
Qui crée les sujets? Neuf fois sur 10, un prof de Sciences-Po Paris.
Qui se tape des dissertations de Culture Générale trois fois par semestre au cours de son cursus? Les étudiants de Sciences-Po Paris.
Cette épreuve a-t-elle une importance pour l'attribution de la note à l'écrit? Non, pas du tout (ironie on).

Qui réussit le plus souvent les concours? Les étudiants de Sciences-Po Paris...y compris dans les domaines qui ne sont pas de leur spécialité.


C'est pour ça que je préfère, autant que faire se peut, que les concours portent sur des sujets touchant au boulot pour lequel on postule.

C'est comme si l'on donnait une épreuve de stats au CAPES d'Histoire-Géo.
Non, mais tu comprends, on a pleins d'économistes et de mathématiciens à occuper...quel rapport avec l'Histoire-Géo?...euh...on s'en fout.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 19:36

Je me méfie aussi des concours qui donnent juste un accès à un oral. On voit alors souvent des querelles d'écoles ou du copinage en fonction de qui a été le prof/formateur... Les concours d'avocats sont notamment très problématiques à ce niveau-là. C'est aussi le cas pour certains CAPES ou les membres du jury peuvent descendre quelqu'un à cause de conflits interacadémiques ou entre formateurs.

L'écrit quant à lui est souvent trop décalé par rapport au boulot. Je parle notamment pour mon boulot : l'écrit reste une épreuve de méthode et (un peu) d'érudition sur un sujet pointu. On peut être brillant dans cette épreuve mais être un prof de merde (l'inverse est vrai aussi d'ailleurs).

Je me demande si l'évaluation après une période de stage n'est pas une bonne idée. Mais Cédric pourrait vous dire le contraire et à raison dans son cas. On peut en effet retrouver des effets de népotisme ou plus simplement d'ententes entre les personnes.

Moralité : à mort les grandes écoles et la néo-oligarchie aristocrate française.

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 20:45

Chez Casino...une entreprise privée donc...

Le recrutement s'effectue de la manière suivante:
-consultation des CV et de la lettre de motivation (un classique).
-premier entretien avec un cabinet de recrutement (tests débiles à la con portant sur la personnalité et la psychologie...il faut bien trouver du taff aux gens qui ont fait Psycho).
-second entretien avec un responsable RH qui est un ancien directeur d'établissement le plus souvent et qui donc connait le job pour lequel il recrute (c'est pas évident partout).

Ca n'a rien d'extraordinaire comme recrutement et il y a beaucoup de déchet.


L'évaluation:
-annuelle et obligatoire fixée dans les accords d'entreprise (ça c'est pas mal et ça oblige le n+1 ou +2 chargé de l'évaluation de la faire). Elle est basée sur des critères précis mais le responsable hiérarchique peut poser son appréciation.
L'enveloppe contenant l'évaluation est cachetée et envoyée à la direction régionale.
-évaluation effectuée sur le même principe par le responsable régional RH.
-le directeur régional compare ensuite les deux évaluations et convoque tout le monde si les écarts d'appréciation sont trop importants. C'est à cette occasion que l'on se rend compte parfois qu'un directeur ne peut pas blairer l'un de ses adjoints au point de lui pourrir la vie ou qu'inversement un gars est une bête à entretien avec la hiérarchie mais fait un travail de mèrde dans la pratique.
Dans mon cas, mon directeur à Arles avait été obligé de refaire son évaluation car, heureusement pour moi, toutes les missions que j'avais effectué en dehors de sa compétence avaient été un succès. Le directeur régional se demandait pourquoi ce directeur était la seule personne de l'entreprise à ne pas pouvoir me blairer et à me trouver nul.

Du coup, j'aime assez ce système de double notation.
La limite du système c'est le directeur régional et les rapports qu'il entretient avec le directeur chargé de la notation.

La notation (évaluation plutôt) est importante car elle conditionne assez largement la poursuite de la carrière et son ralentissement ou son accélération.


Chez Autogrill, j'avais gueulé car je n'avais pas eu d'évaluation, normalement planifiée en juin de cette année. Motif invoqué: je n'étais arrivé qu'en cours d'année en 2007...le directeur pensait se racheter en me filant un pourboire sur la paye.
Après ça, j'ai commencé à faire la grêve du zèle et à compter mes heures de travail...un prêté pour un rendu.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tax Collector
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 4522

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 20:56

Aux ministères des finances, pour réussir un oral y'a pas de miracle : il est permis de défendre les missions (donc de critiquer la politique de réduction des effectifs, appliquée de manière consternante et en totale contradiction avec la complexité croissante de la législation) mais pas de remettre en cause la politique managériale pratiquée au moment où l'on passe l'oral.

Par exemple : vous savez que vous êtes bons parce que vous avez une bonne notation. Laughing

Quand on connaît la manière dont on est notée, hein... je vous en parlerai si ça vous intéresse !

Concours de contrôleur : 9,5 à l'oral - et j'ai pas été manchot sur la question de culture générale, hein.
Concours de contrôleur principal : 15 à l'oral - et y'avait pas de culture générale ! mais j'avais compris le truc.

Sinon, je suis globalement d'accord avec ce qui a été dit. Wink

_________________
Vaisseau spatial !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 21:06

Pour revenir sur mon taff', il n'y aurait pas grand chose à changer.
On garde le principe actuel : le concours permet de devenir stagiaire (4 à 6 heures) devant élèves (encadré par un prof) + formation à l'IUFM. Seul bémol : ce sont des universitaires qui tiennent les directions des disciplines à l'IUFM et qui casent tous leurs potes en tant que prof encadrant ou tuteur. Résultat, s'il vous a dans le nez... La base est bonne pourtant car on a bien plusieurs regards. Il faudrait juste faire en sorte que ça ne soit pas la même personne qui choisisses ces regards. Ca serait possible je pense si la formation étant dans les mains de profs travaillant encore au moins à mi temps et qu'on clarifie les rapports inspection/IUFM.
Néanmoins, on a un an pour voir qui :
- est sérieux (ponctualité, assiduité)
- gère ses élèves ou cherche à les gérer
- n'est pas trop mauvais en contenu disciplinaire et en didactique

Je m'arrête là, il n'y a que moi qui me comprends lol.

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 21:40

Je suis fils de prof...j'arrive à suivre et à situer.
D'ailleurs, le système s'est amélioré en trente ans.

Quand ma mère a réussi son CAPET (en 82 je crois), on l'a envoyé faire des remplacements pendant un an à titre de formation terrain. Elle avait un tuteur (prof en activité) qu'elle voyait de temps en temps.
A la fin de l'année, un IPR est venu la voir pour faire son évaluation en classe.
Deux semaines après, elle était titularisée et recevait du ministère son affectation.

A l'époque, les mouvements du personnel étaient gêrés par l'administration centrale à Paris.
Il s'agissait d'un système dans lequel on émettait une demande de mutation pour une académie avec une préférence pour une ville. Evidemment, on connaissait par le BO les postes à pourvoir et l'on se doutait à peu près de l'endroit où l'on pouvait éventuellement tomber. La mutation était traitée par le ministère.
Il existait un barême en points en fonction des académies (système de l'offre et de la demande). Quand on avait pas assez de points, la mutation ne pouvait pas être demandée. Quand on avait assez de points, elle était traitée. On ne pouvait pas refuser une mutation à partir du moment où l'on en avait fait la demande. Lorsqu'il y avait des demandes multiples pour le même poste, une commission se réunissait comprenant un Inspecteur, un fonctionnaire de la RH et des syndicalistes. Si le prof était syndiqué, il était soutenu par ses collègues. Normalement, la personne qui avait le plus de points remportait la mise. En pratique, des considérations familiales, syndicales et politiques pouvaient intervenir.
Il était arrivé qu'un gars de l'académie de Lille se soit vu attribuer 600 points à titre gracieux sur ordre du ministre (c'était Chevènement mais je n'ai rien dit) pour obtenir l'Académie d'Aix-Marseille et le lycée de son choix en commission paritaire.

La système a été déconcentré en 92 ou 93...je ne me souviens plus.

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Lun 29 Déc - 22:35

Citation :
Je suis fils de prof...j'arrive à suivre et à situer.
J'avais omis ce détail lol. D'ailleurs, tu n'es pas le seul ^^.

Pour le mouvement, il y a maintenant deux phases:
- Interacadémiques : tu changes d'académie.
- Intra-académique : une fois que tu connais ton académie d'affection, tu fais tes voeux à l'intérieur d'elle.
Je trouve ça pas mal : ça rajoute une étape même si dans l'absolu ça revient un peu au même car avec un fort barème tu peux avoir une bonne académie ET un bon bahut. Néanmoins, y'a des différences en fonction des académies...

Il y a toujours des passes droits, rassure-toi. Ça reste tout de même à la marge.

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
Aljamis
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 2423

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Mar 30 Déc - 3:55

Pas besoin d'être prof ou "fils de" pour comprendre Smile

_________________
"Stetsons are cool"
"You tell the captain you need 24 hours. He gives you 12. And you do it in 6."
Portail de La Compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lacompagnie.darkbb.com
akodosho
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3851

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Mar 30 Déc - 10:28

En fait, c'était plus à "s'intéresser" qu'à comprendre que je pensais comme verbe. ^^

_________________
Reprends donc un oréo, Guy.
Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warhammer2.tharaud.net/
Yogojabi
Avatar
Avatar
avatar

Nombre de messages : 3016

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Mar 30 Déc - 11:59

Et ça se dit "prof"...^^

Ok je sors...Wink

_________________
Fuck the Kingsguard. Fuck the city. Fuck the king.

Sandor Clegane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Mar 30 Déc - 12:02

J'avais juste fait un pas et je vois que ça tire!

Je te suis. :bsg7:

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daidodji saburo
Incarnation
Incarnation


Nombre de messages : 1406

MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   Jeu 15 Jan - 20:31

Rencontré ce matin Monsieur le Vice-Président du Conseil Général des Deux-Sevres.
Un gars, la trentaine, très courtois.

Bon. Il va prendre mes CV et lettres de motivation qu'il va faire passer lui-même en y ajoutant des lettres de recommandation aux RH des mutuelles et compagnies d'assurances de Niort.

Ca ne garantit rien, mais bon.
Dèja, j'apprends qu'il y a du taff dans les mutuelles alors qu'aucune annonce n'est publiée et que ces gens ne répondent pas aux candidatures spontanées.

Si ça peut aider à obtenir des entretiens d'embauche...mon charisme naturel fera le rèste (phrase susceptible de contenir de l'autodérision).

_________________
"-Ave Publius Servius Capito. Tu avais pris rendez-vous?
-Non. J'ai pas envoyé de fleurs non plus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouveau chômeur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouveau chômeur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport
» nouveau supplement-non officiel?
» La drogue en Haiti, un phénomène nouveau !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Salonaise des Jeux de Simulation :: La Compagnie du Samedi :: Auberge-
Sauter vers: